Surveillance de l’air

07.10.2015

Pour la surveillance de la radioactivité dans l’atmosphère, la section URA exploite, en plus du réseau RADAIR, d’autres systèmes de prélèvement permettant d’atteindre une limite de détection très basse (mesures de haute sensibilité):

High Volume Sampler (HV)
En cinq endroit de Suisse, des collecteurs à haut débit prélèvent les aérosols sur des filtres à air durant une semaine; ces filtres sont ensuite analysés par spectrométrie gamma dans le laboratoire de la section URA. Cette technique permet de mesurer la radioactivité dans l’air avec une très grande sensibilité.

Filtre pour vol à haute altitude (HFF)
Des échantillons d’aérosols peuvent être collectés jusqu’à 15'000 m d’altitude grâces à deux portes-filtres fixés à des avions militaires de l’Armée Suisse. Ces filtres sont ensuite mesurés par spectrométrie gamma au laboratoire de la section URA.

Collecteurs d’aérosols (FWP)
Des collecteurs d’aérosols FWP collectent en permanence les poussière de l’air en 8 endroits de suisse et en particulier à proximité des centrales nucléaires et de l’institut Paul Scherrer. Les filtres peuvent ensuite être mesurés par spectrométrie gamma en laboratoire.

Limites
Quelles sont les valeurs limites d’immissions en Suisse? En d’autres termes, quelles concentrations sont-elles sans risque pour la santé?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.