Communiqués aux médias

Comuniqué de presse : 17.11.2015

Un nouveau réseau automatique surveille la radioactivité de l’Aar et du Rhin

Le nouveau réseau automatique de surveillance de la radioactivité dans les eaux de rivière (URAnet aqua) mesure en continu le niveau de radioactivité de l’Aar et du Rhin. Ce réseau exploité par l’Office fédéral de la santé publique (OFSP) permet de détecter, dans un délai de 10 minutes, toute augmentation anormale de la radioactivité dans l’eau, notamment en aval des centrales nucléaires suisses, et de générer une alarme. Ce nouveau dispositif permet de combler une lacune de la surveillance de la radioactivité dans l’environnement en Suisse.

En mai 2013, suite à l’accident de Fukushima au Japon, le Conseil fédéral a décidé que le réseau automatique de surveillance de la radioactivité dans l’environnement exploité par l’OFSP devait être rénové et étendu à la surveillance en continu des eaux de rivière. Jusqu’à présent, il n’existait aucun dispositif automatique de mesure de la radioactivité dans les eaux de rivière en Suisse.

Le réseau est constitué de sondes de mesure installées dans l’Aar et le Rhin en aval des centrales nucléaires ainsi qu’à Bâle. Plus précisément, elles se situent à Radelfingen, Hagneck, Aarau, Laufenburg et Bâle. Après une phase de test, le nouveau réseau est opérationnel depuis le début de ce mois.

Les nouvelles sondes permettront entre autre d’avertir rapidement les fournisseurs d’eaux potables en cas de valeurs élevées. La ville de Bâle, par exemple, s’approvisionne presque entièrement en eau potable à partir du Rhin. Grâce aux nouvelles mesures disponibles, les fournisseurs d’eau pourront stopper à titre préventif le pompage des eaux fluviales, même en cas de contamination de faible ampleur. En cas de contamination radioactive importante des eaux de rivière, suite à un accident grave dans une centrale nucléaire, une alarme sera automatiquement envoyée à la centrale nationale d’alarme (CENAL), afin qu’elle puisse ordonner les mesures de protection nécessaire pour la population.

Les moyennes journalières des mesures peuvent être consultées sur la nouvelle plateforme internet « Radenviro » de l’OFSP (www.radenviro.ch). Ce site web nouvellement créé montre tous les résultats des mesures de la radioactivité effectuées en Suisse dans des échantillons de l’environnement, tels que l’air, le sol, l’herbe, le lait ou l’eau.

Informations supplémentaires :
BAG, Medienstelle, Telefon 058 462 95 05 oder media@bag.admin.ch

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *